Charlex's World

— Agra : la beauté indienne à l’état pur —

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on Pinterest

Agra…cette ville extrêmement touristique contient bien des merveilles, dont le symbole de l’Inde : le Taj Mahal. Qui n’a pas vu ce monument en photo au moins une fois dans sa vie? Et qui n’a jamais rêvé de se trouver devant lui? Nous avons eu la chance et l’honneur de pouvoir aller à sa rencontre. Mais notons qu’Agra, ce n’est pas seulement ça…de nombreux autres joyaux se cachent dans ses entrailles et nous avons pu en découvrir quelques-uns d’entre eux. Mais commençons par le commencement.

Le joli coucher de soleil vu du train.

Le joli coucher de soleil vu du train.

Notre arrivée à Agra

Pour nous rendre à Agra depuis Khajurao, nous avons pris un train de jour, toujours en classe sleeper. En revanche, nous avions cette fois prévu notre nourriture. Ce trajet fut long…très long…Les ventilateurs n’ont pas suffit à rafraîchir la fournaise de ces 10h30 de trajet (qui devaient à la base durer 9h…). De plus, après environ 7h de route (ou de rail plutôt), un groupe de 6 indiens vient s’asseoir à nos côté. Parmi eux, un dont nous nous serions bien passés…celui-ci avait le caquet ouvert sans jamais le refermer. Et qui plus est, à un volume d’environ 100 décibels. On aurait pu croire qu’il était sans arrêt en train de gueuler sur les autres, et il était le seul à l’ouvrir. Cela a duré 2 heures. Heureusement, durant la dernière heure, un autre indien tout à fait sympathique est venu s’asseoir et a fait la conversation à Alex dans un anglais parfait. Grâce à cette discussion fort intéressante, nous avons pu apprendre encore beaucoup de choses sur la culture indienne. Merci Amit. Grâce à toi, notre image des indiens s’améliore encore !

Beau paysage vert durant le trajet...

Beau paysage vert durant le trajet…

info28 Infos utiles :

Train Khajurao-Agra : 272 rps en classe sleeper / 9h de trajet (normalement).

Agra

Nous arrivons à Agra sur le coup des 19h30. Notre nouvel ami se propose gentiment de nous arranger notre taxi. Et comme on le sait, en compagnie d’un indien, c’est tout de suite beaucoup plus facile ! Nous arrivons donc à notre hôtel 20 min plus tard. Le Sai Palace.

info28 Infos utiles :
Quelques infos sur le Sai palace:

  • Ultra bien placé, avec une terrasse dotée d’un restaurant bon marché et excellent donnant sur le Taj Mahal ;
  • Prix d’une chambre double avec ventilo : 360 rps ;
  • A moins de 10 min à pied du Taj Mahal.

 

La vue depuis la terrasse de l'hotel...

La vue depuis la terrasse de l’hotel…

Autant vous dire qu’on était bien. Et la cerise sur le gâteau : le restaurant vend des bières ! I faut savoir qu’il est assez difficile d’en trouver dans ce pays, et encore plus de trouver une terrasse où il est permis de les boire. Imaginez la joie d’Alex après une semaine complète sans une goutte d’alcool…Soit dit en passant, Charline l’a savourée tout autant que lui, si ce n’est plus, mais elle ne l’avouera jamais. Rien de meilleur qu’une bonne bière fraîche par cette chaleur caniculaire. La soirée ne se fait pas longue car le lendemain, le réveil se fera tôt : 5h30 pour aller viisiter le Taj Mahal à l’Aube.

Le Taj Mahal

Debout avec les poules! Car aujourd’hui, nous allons certainement voir un des plus beaux joyaux du monde. Une fois arrivés devant l’entrée, nous nous rendons compte sans grande surprise que le prix a encore une fois augmenté.

info28 Infos utiles :

  • Prix d’entrée du Taj Mahal : 1000 rps/personne (alors que cela coûtait 750 il y a encore quelques mois). 
  • Prix de l’audio-guide : 118 rps. Il est conseillé par le Routard, mais nous ne le conseillons pas. Il donne beaucoup d’infos sur l’aspect architectural du monument, mais peu sur l’histoire elle-même, ce qui nous intéressait principalement.
  • Heure d’ouverture : 6h. Allez-y un peu à l’avance (10 min avant suffiront) histoire de faire le moins de queue possible. Car elle commence déjà à cette heure-là. Beaucoup de monde y va pour voir ce spectacle avec les première lueurs du jour, ce qui le rend plus beau. Et c’est pareil au crépuscule.

 

Mais le prix en vaut la peine! Aussitôt entrés dans l’enceinte, nous nous rendons compte de l’immensité du lieu. Nous nous sommes dit une chose résumant assez bien le spectacle : quand même la porte du lieu te fait sortir un « wahou! » et se laisse admirer pendant plusieurs minutes, on se dit que la suite en vaudra certainement la peine…

10

Une fois la porte passée, nous le voyons. Il est là, face à nous, au fond de l’immense jardin. Et c’est énorme! Déjà le jardin lui-même en impose…Dire que Monsieur l’Empereur venait dans cet endroit pour se relaxer un peu…il y a de quoi!

9

92

Mais le voir de loin ainsi ne rend pas réellement compte de l’immensité du mausolée lui-même. C’est seulement lorsqu’on se trouve à ses pied qu’on se rend compte à quel point on est petit…sa taille et son étendue sont impressionnants. Et comme si cela ne suffisait pas, se trouvent également le bâtiment des invités à sa gauche et la mosquée à sa droite, moins sensationnels, mais imposants tout de même. Malheureusement, une partie du mausolée était en restauration: un des minarets et la façade Sud. Cela enlève un peu de charme, mais nous en faisons vite abstraction.

12

15

11

Un peu d’histoire:Comme nous l’avons dit, le Taj Mahal est un mausolée. Il fut érigé en 1948 par Shah Jahan, empereur Moghol musulman, en l’honneur d’une de ses femmes, Mumtaz Mahal, qui décéda  en mettant au monde leur 14ème enfant (rien que ça…). Le tombeau de celle-ci se trouve au centre du mausolée. 23 ans ont été nécessaires à sa construction.

En réalité, le vrai tombeau se trouve à l’étage du dessous. Mais à cause d’inondations, celui-ci n’est plus visitable.

Pour la petite histoire funky – oui, ça avait l’air vraiment funky de vivre à cette époque, afin que l’architecte en chef ressente son chagrin et lui bâtisse par conséquent une merveille digne de ce nom, l’empereur fut exécuter sa femme. Ben oui, rien que ça…

Entre parenthèses, si j’étais l’architecte, au lieu de me tuer à la tâche sur ce mausolée, j’aurais passé tout mon temps à échafauder un plan pour buter l’empereur après cela. Mais bon, il faut croire qu’il n’aimait pas sa femme tant que ça…

 

91

Une petite sieste et ça repart ! Durant l’après-midi, nous décidons de partir visiter un autre monument, le Baby Taj.

Le Baby Taj ou Itimâd-ud-Daulâ

Vous l’aurez compris d’après son nom. Ce mausolée ressemble fortement au Taj Mahal, mais en dimensions bien plus réduites. Il fut d’ailleurs construit bien avant le Taj Mahal, ce qui pousse les historiens à penser que l’architecte de ce dernier s’en est inspiré.

22

Histoire du Baby Taj:Ce mausolée fut construit en 1628 sur les bords de la rivière Yamuna. Le mausolée fut construit à l’initiative de Nûr Jahân, l’épouse de Jahangir pour son père Mirza Ghiyas Beg, qui avait pris le titre d’Itimâd-ud-Daulâ – pilier de l’État – lorsque son gendre lui avait abandonné le pouvoir effectif sur l’empire. Mirza Ghiyas Beg est aussi le grand-père de Mumtâz Mahal, l’épouse de l’empereur Shâh Jahân, tous deux enterrés dans le Taj Mahal.

Même s’il est plus petit, il n’en est pas moins beau. Et l’avantage ici, c’est que les touristes sont bien moins nombreux.

21

17

23

20

18

info28 Infos utiles :

Prix d’entrée du Baby Taj : 110 rps. Le ticket d’entrée du Taj Mahal vous octroiera une

réduction de 10 rps.

Mehtab Bagh

Suite au Baby Taj, nous partons visiter cet autre lieu juste avant le crépuscule. Cette terrasse abritant un jardin verdoyant se trouve en face du Taj Mahal, de l’autre côté de la rivière, et offre une vue exceptionnelle sur ce dernier. C’est un spectacle superbe qui l’est encore plus à l’aube ou au coucher de soleil. La lueur orangée produite par ce dernier sur les murs du monument rend l’endroit magique.

Un peu d’histoire:

Une légende dit que l’empereur comptait construire un autre Taj Mahal noir à cet endroit qui lui aurait servi de mausolée à lui-même, mais qu’il n’a pas pu le terminer avant de se faire emprisonner par son fils (sympa le fiston…). Cette légende se base sur le fait qu’on y trouve des fondations octogonales, comme celles du Taj Mahal. Mais beaucoup d’historiens la démentent, disant que le marbre noir était beaucoup trop cher à l’époque pour cela.

 

26

28

Un autre moment magique que nous offre cet endroit est la séance photo chinoise. Un groupe de chinois à un dizaine de mètres prennent les pauses les plus improbables afin de tenter des montages photo. Un show tout aussi magique auquel nous avons pu voler au moins une image. Les chinois en voyage, ça a toujours quelque chose de très comique…

27

info28 Infos utiles :

  • Prix d’entrée de Mehtab Bagh : 200 rps (encore une fois le double de ce à quoi nous nous attendions…).
  • Pour nous amener au Baby Taj et au Mehtab Bagh depuis notre hôtel et retour, nous avons payer le tuk-tuk 350 rps.

 

Après cette journée bien remplie, il est temps pour nous de rentrer afin de nous préparer à partir, car le lendemain sera consacré au voyage vers notre prochaine destination et le réveil sonnera tôt.

 

Même si Agra est très touristique, nous l’avons appréciée. Certes nous n’y sommes pas restés très longtemps, mais les monuments qu’elle abrite sont d’une beauté indescriptible. Elle en vaut le détour!

Au prochain article, cap sur une autre ville indienne connue pour certains de ses monuments, mais également pour le cinéma Bollywood: Jaipur…

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Menu