Charlex's World

— La Colombie : Bilan et budget —

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on Pinterest

Après un mois passé en Colombie , il est temps de dresser le bilan. De notre côté , cap sur l’Equateur !

Notre itinéraire

itinéraire

Budget

 

Graph budget

Encore une fois , les transports et la nourriture occupent les premières places. Pour ce pays , nous avions tablé sur un budget quotidien de 25 euros/personne. Et nous sommes heureux de constater que nous arrivons plus bas. Cela dit , nous avons pu tenir ce budget car nous avons:

  • Fait beaucoup de camping (pas loin de la moitié de nos nuits)
  • Souvent mangé des almuerzos dans la rue à midi
  • Souvent cuisiné le repas du soir
  • Négocié de nombreuses choses , dont le prix des billets de bus principalement
  • Pris des bus de nuits pour pouvoir y dormir et économiser le prix des logements

Il est clair que si vous comptez dormir toutes les nuits en hôtel et manger tous vos repas dans les restaurants , vous devrez prévoir plus !

Soit dit en passant , un élément qui a fait sauter la banque est une de nos premières dépenses : le trajet formule tout-compris entre Capuragana et Carthagène à 70 dollars chacun. Nous vous conseillons donc de tenter de le faire par vous-mêmes au lieu d’acheter une de ces formules. Peut-être trouverez-vous beaucoup moins cher…

Du côté de la nourriture

Sur ce point, on peut dire qu’après le Panama, nous avons été ravis de pouvoir bien manger et pour pas cher du tout !

pixiz-22-05-2016-02-45-04
Nous avons eu l’occasion de goûter à plusieurs spécialités du pays:

  • Les almuerzos: Ce n’est pas une spécialité culinaire à proprement parler. Ça signifie simplement la formule du midi qui comprend généralement une soupe en entrée suivie d’un plat avec féculents (parfois 4 féculents dans l’assiette!!!) et une limonade. On en trouve partout, les quantités sont astronomiques et ça ne coûte quasiment rien (entre 1,5 et 3,5 euros). On a complètement adopté!
  • Le pan de queso ou pan de yuca : Un délice! C’est une sorte de petit pain fourré au fromage. Idéal pour les petites faims ( ou simplement par gourmandise..), nous avons adoré ça !!!
  • Les arepas : C’est une galette de maïs ou de farine qui est bien différente selon les régions de Colombie. Elle peut être fourrée au beurre, au fromage et même au ketchup…Ils sont généralement consommée au petit déjeuner et très appréciés des colombiens et des touristes également.
  • Les fourmis : La spécialité un peu hors du commun de la région de Santander. Nous avons goûte à ces fourmis grillées et le moins que l’on puisse dire , c’est que nous avons plus qu’apprécié ! Idéal pour l’apéritif.
  • Le café : Comment parler de la Colombie sans évoquer son café? Il faut avouer qu’il est délicieux et que ce n’est pas pour rien que sa réputation est mondiale ! Même Alex qui déteste le café, a apprécié ce breuvage. Les 3 tasses de café qu’il y a bu furent les premières entières de sa vie.
  • Les fruits : LA REVELATION ! Noua avons goûte à énormément de fruits et le moins que l’on puisse dire, c’est que nous avons été comblés par leur gout exquis ! Les maracuyas, le lula, le guanabana, les bananes…et tant d’autres! Nous avons également adorés les jus de fruits naturels servis dans la rue. La palme revient au batidos de fraise du marché de San Gil !
  • Les patacones et les platanas : ces deux spécialités à base de bananes valent le détour. Les patacones sont des morceaux de banane écrasés et frits , servies sous forme d’espèces de galettes. Les platanas sont également des morceaux de bananes mais coupés différemment , et frits moins longtemps. Ils sont généralement servis avec une sauce sucrée , contrairement au patacones qui sont salés. 

Du côté de la population

Que dire sur ce point…le bilan est très varié. Dans l’ensemble , les colombiens nous ont parus moins agréable que ce à quoi nous nous attendions. Il est difficile de faire une généralité étant donné que cela change du tout au tout en fonction de la région , mais nous pouvons affirmer la chose suivante : plus on se dirige vers le sud , plus les colombiens deviennent agréables. Autant vous dire que sur la côte caribéenne , nous avions envie de donner des claques à tout le monde. Nonchalants , non souriants , très peu serviables , fainéants et plus mous que des limaces , ceux-ci ne nous avaient pas laissé une bonne impression. Mais suite à cela , nous avons quelques mauvaises , mais également des bonnes , voir très bonnes surprises.

pixiz-22-05-2016-02-51-14

 

Cependant , un point noir vient tout gâcher. Les colombiens sont prêts à vous faire avaler n’importe quel mensonge pour vous vendre quelque chose , principalement des tickets de bus. Combien de fois nous a-t-on menti sur la qualité des prestations dans ce domaine ? Sachez donc que :

  • Si on vous dit que le bus est direct , c’est des conneries dans 99% des cas. Tous les bus s’arrêtent dans des villes étapes , s’ils ne s’arrêtent pas sans relâche au bord de la route pour laisser descendre et monter des gens. Et ceci rallonge les trajets de façon considérable.
  • Si on vous communique une certaine durée de trajet , ajoutez quelques heures pour être sûr d’être dans les temps. Au Nord , vous pouvez doubler le temps sur n’importe quel trajet. Au centre et au Sud , vous pouvez le multiplier par 1,3 à 1,5 sans hésiter. Les bus arrivent très rarement aux environs de l’heure prévue.
  • Prenez le temps de comparer les prix des diverses compagnies. Si quelqu’un vous dit qu’il pratique les prix les plus bas , allez le vérifier par vous-mêmes ! Ici , l’honnêteté ne fait pas partie des mœurs de tout le monde.

Bien entendu , nous savons très bien que ces points sont bien pires dans certains pays , surtout en Asie. Mais nous tenions tout même à faire part de ces impressions sur le vif.

Mais nous tenons tout de même à dire que nous avons connu des personnes exceptionnelles , que nous n’oublierons jamais. Un grand nombre de personnes sont très serviables , très souriantes et sont prêtes à vous aider en cas de problème. Comme dit plus haut , nous ne voulons pas faire de généralité car c’est extrêmement varié ! Il faut juste bien tomber !

Nous dirons donc que le bilan sur ce point est quelque peu mitigé et que nous en gardons un souvenir neutre.

Du côté des paysages

Après le Panama , il était difficile de nous convaincre. La Colombie n’a qu’à moitié réussi le pari. Il y eut effectivement certains lieux qui nous ont subjugué, mais ceux-ci furent peu nombreux en comparaison de tous les endroits que nous avons visité. Nous resterons donc sur un bilan quelque peu mitigé sur ce point également , surtout quand on voit la taille que fait ce pays.

pixiz-22-05-2016-02-55-55

Le top 3

  • Guadalupe et notre ami Jose : en tant qu’expérience authentique et humaine , ce séjour surpasse de loin tout ce que nous avons fait dans ce pays. Ce petit village restera à jamais gravé dans nos mémoires , grâce à son caractère de petit bled typique de la pampa et de la gentillesse de ses habitants. Et que dire de Jose qui nous a fait une visite guidée des environs ? Nous ne le répéterons jamais assez : MERCI !!! Un homme adorable , le cœur sur la main , pour une région absolument magnifique…
  • La rencontre avec la famille d’Alex : cette expérience est également inoubliable. Faire la connaissance de ces gens nous restera en mémoire. Leur générosité n’a d’égal que leur gentillesse. Même si cette expérience fut très personnelle , elle a grandement amélioré l’impression générale que nous avions de la Colombie.
  • Salento : Nous y sommes restés une semaine , et ce n’est pas pour rien. En dehors de ces paysages magnifiques , cet endroit respire la sérénité. Entre la culture du café et les randonnées dans la vallée de Cocora , cette région a énormément à offrir et nous nous sommes régalés.

Le flop 3

  • La côte caribéenne : cette étape fut principalement une mauvaise expérience à cause des gens y vivant. Bien entendu , certains endroits comme Carthagène et le parc Tayrona sortent du lot et nous ont plu. Mais nous gardons un mauvais souvenir du reste. Attitude des locaux , overdose de moustiques , chaleur insupportable , nourriture plus grasse que chez KFC à tous les repas et franchement ayant souvent mauvais goût , villes et environs resemblant à des décharges publiques , pauvreté très présente malheureusement , la côte Nord n’était définitivement pas faite pour nous.
  • Medellin : Nous y sommes restés une seule nuit sans demander notre reste , et ce n’est pas pour rien. Ce fut une de nos pires expériences en Colombie. Pour en savoir plus , allez lire notre article.

La séquence qui sert à rien 

 

La Colombie en chiffres

  • Heures de bus : 97 , soit pas moins de 13% du temps passé en Colombie. Autant vous dire qu’on se réjouit d’arriver e Equateur où les distances sont courtes.
  • Nombre de kg perdus depuis le départ : 4 pour Charline et 7 pour Alex , soit approximativement 9% de leur poids. Si vous voulez faire un régime , partez autour du monde au lieu de balancer votre fric dans ces programmes-minceur ! Ça vous coûtera moins cher et ça sera plus efficace !
  • Nombre de piqûres de moustiques : cette fois , même Alex y est passé. On ne les compte pas , mais Charline affirme que c’est clairement le pire pays qu’elle ait visité sur ce point.
  • Nombre de kg de bananes avalés : 2 fois le poids de Charline chacun
  • Nombre de nuits de camping : une quinzaine. Qu’est-ce qu’on est bien dans notre maison !
  • Nombre de trous dans un des deux matelas de sol : une vingtaine. Autant vous dire que celui-là est foutu…
  • Touristas : 0 !!!!
  • Nombre de fois où nous avons cru mourir : 12 , mais toutes durant le même trajet entre Armenia et Neiva…

Bilan général et montage vidéo

Nous avons apprécié ce pays , mais il n’a pas été un coup de cœur. Il reste cependant un incontournable de l’Amérique du Sud. Mais si vous voulez le visiter , dépêchez-vous ! Le tourisme y est encore peu présent , mais il grandit à un rythme effréné. Ce qui y est encore authentique ne le sera certainement bientôt plus. Alors n’attendez pas.

Un grand point négatif est la taille du pays en comparaison à ce qu’il a à offrir. Jamais nous n’avons fait tant d’heures de bus pour parcourir un pays. Cela nous a donné l’impression de faire des trajets énormes pour pas grand chose , finalement. Nous l’aurions certainement beaucoup plus apprécié sans toutes ces heures de bus. Comme nous l’avons dit , nous avons passé 13% de notre temps en Colombie dans les bus , ce qui est considérable !

Un conseil : si vous en avez les moyens , n’hésitez pas à regarder les prix des compagnies aériennes. Cela sera peut-être un peu plus cher mais ça vous sera certainement plus agréable.

 

Désolés pour le bruit du vent au début et à la fin , mais nous n’avons pas eu le temps de refaire la prise…

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on Pinterest

4 reflexions sur “— La Colombie : Bilan et budget —

  1. Mick the kick

    Toujours agréable ces compte-rendus.
    Par contre, petit avis personnel qui n’engage que moi bien sûr (qui s’en souciera d’ailleurs?….. personne… snif…. snif… monde cruel…): Manu Chao c’est toujours sympa… mais euh… comme ambassadeur de la Colombie…. meuh…. enfin….. ahem….
    Avec tous les trajets en bus que vous avez mangé et les nombreux endroits visités, vous en avez entendu de la musique local…. alors moi je vous propose de nous faire partager le morceau que vous avez le plus entendu durant le séjour, celui qui vous a le plus plu et vous semble le plus symbolique du pays visité.

    1. Charlex Auteur de l'article

      Salut Mick. Haha on y avait pensé. Mais la musique colombienne nous exècre tellement qu’on ne peut même plus en entendre ne serait-ce qu’une bribe. Donc en mettre une sur une de nos vidéos, simplement impossible. Manu Chao n’est effectivement pas le meilleur ambassadeur de la Colombie, mais ça fait toujours plus local que Céline Dion.^^
      Content de voir que tu es toujours assidu à lire nos articles. On espère que tout va bien pour vous. Salutations à Coralie!

  2. sandy... kilo :-)

    Vraiment top, j’attends la suite de vos aventures comme ma fille son feuilleton d’ado!!! Certains paysages m’ont laissé sans voix. Eclatez vous bien!!

    1. Charlex Auteur de l'article

      Vraiment ravis d’entendre ça. Merci pour votre commentaire.. On va faire de notre mieux pour vous fournir une suite de feuilleton encore meilleure et pleine de merveilles!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Menu