Charlex's World

— Delhi, nos premiers pas en Inde du Nord —

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on Pinterest

 

Après une courte pause en Europe dans nos familles respectives, il était temps pour nous de remettre nos sac sur le dos. Cette fois-ci changement d’ambiance assurée. Direction l’Asie! Et comme nous ne faisons pas les choses à moitié au niveau du changement, notre première destination sur ce continent sera… l’Inde!

Notre arrivée à New Delhi

Après avoir pris 3 avions, fait 16 heures de vol, pris un métro et marché quelques kilomètres, nous débarquons à New Delhi. Notez d’ailleurs que nous conseillons la compagnie Jet Airways. Alex y avait de la place pour ses jambes, le personnel est très sympathique et comble du voyage en avion, le nourriture de style indienne y est excellente!

Premier constat en arrivant : La chaleur humide est bel et bien présente! En voilà une qui est ravie 🙂 Deuxième constat : C’est le bordel ! On ne tarde pas à s’apercevoir que l’ambiance est au RDV. Des vaches dans les rues, de l’encens partout, des mendiants, des fils électriques gigantesques, des odeurs d’épices, des rickshaws partout près à t’écraser (sorte de tuk tuk)… Le dépaysement se fait tout de suite sentir…pour notre plus grand bonheur!

Le quartier de Pahar Ganj

Nous avons décidé pour notre première nuit, de réserver un hôtel dans ce quartier particulier de la ville. Il s’agit du quartier de routards de Delhi. On y trouve de tout…et de rien! Mais surtout des guesthouses absolument partout, des micro ruelles bien indiennes, des stands de nourriture, de fringues, des agences de voyage, des vendeurs de gros gros ballons (véridique), des rickshaws absolument partout….Bref, ce quartier nous fait un peu penser (pour ceux qui connaissent Bangkok) au Khao San road indien. Mais en bien bien bien plus bordélique. On adore!!

37Précisons juste que pour notre première journée nous avions pour but de rejoindre un endroit très connu de Delhi : Le tombeau d’Humayun, en métro. Mais (car il y a un sacré mais!), cela fut sans compter sur les dizaines (ou centaines…) d’indiens qui nous ont interpellé dans la rue pour nous faire la conversation (ou pour nous vendre des tickets de train). Nous laissant complètement porter par l’ambiance, nous n’avons pas vraiment vu l’heure tourner et sommes finalement rentrés à notre hôtel….sans avoir même trouvé le métro. A charge de revanche bien sûr!

38 3914249111_1091966240858053_908980995_nNotre premier contact avec les indiens fut donc plus que positif. Bien que certains soient très insistants pour nous vendre des trucs, d’autres sont très serviables, très souriants et plus que sociables (peut-être même trop parfois)! Un exemple ? Sortez une carte dans la rue…Vous serez étonnés de voir le nombre d’indiens venant vous voir afin de vous aider à trouver votre chemin!

info28 Infos utiles :

Hôtel Smyle Inn:

  • Prix d’une chambre double avec climatisation (le bonheur): 1014 rps.
  • Terrasse sur le toit pour le petit déj compris dans le prix. Malheureusement, il est impossible d’y boire de l’alcool, faute de patente.
  • Pour réserver cet hôtel rapidement, vous pouvez cliquer sur ce lien.

Le Swaminarayan Akhshardam Temple

Le lendemain matin, nous décidons de commencer notre journée de visite par ce temple et de, cette fois-ci, trouver le métro coûte que coûte. Finalement, nous trouvons ce dernier sans encombres et marchons une dizaine de minutes avant d’atteindre cette merveille.
Précisons juste que les contrôles de sécurité pour rentrer ici sont dignes d’un aéroport! Ce temple a été victime d’un attentat et depuis les mesure de sécurité sont devenues drastiques. Interdiction aux sacs, caméra et appareils photo, briquets…Bien sur l’argent est par contre autorisé (donation oblige :-)). Imaginez la déception de Charline quand elle a du laisser son précieux appareil au vestiaire. Un crève cœur. Trêve de plaisanterie, ce temple est tout récent (inauguré en 2005) et il fut construit en seulement 5 ans! Il est devenu un lieu de pèlerinage pour de nombreux hindous.
Il est difficile de décrire cet endroit tant il est splendide. L’ambiance qui règne dans ce lieu a quelque chose de magique. Une chose est sure, c’est de loin le temple le plus beau qu’il nous a été donné de voir jusqu’à maintenant.

Ce temple est attaché à un courant hindouiste très implanté en Gujarat. Il rend un grand hommage à un guru considéré comme incarnation du dieu suprême, Bhagwan Swaminarayan, né en 1781 et mort en 1830.

Photo Google pour vous donner un aperçu...

Photo Google pour vous donner un aperçu…

Mathmata smrimri

Après cette merveilleuse découverte,  nous continuons notre route vers un lieu particulièrement connu pour les indiens. Il s’agit du mémorial de Mathmata Gandhi. Pourquoi cet endroit ? C’est simplement l’endroit où Gandhi passa ses derniers jours avant d’être assassiné (à cet endroit même).
Vous ne connaissez pas Gandhi ?
Voilà de quoi vous mettre à la page.
Ce mémorial s’avère être un jardin très joli où des singes et de nombreux écureuils viennent se reposer. Un petit musée retraçant l’histoire de vie du Mathmata se trouve également ici.  Nous avons trouvé les informations bien expliquées et avons vraiment apprécié cette visite. Prenez le temps de lire les panneaux explicatifs. Si vous cherchez de la tranquillité à Delhi, venez faire un tour ici.

6

7 15 5

info28 Infos utiles :

Ce lieu est gratuit.  Pour venir ici il suffit de prendre le métro jusqu’à la station Race Course, puis de marcher 10 min. Le quartier est très calme et vous pourrez observer de nombreux singes dans les rues (si si!).

Le Lodi garden

Comme on veut toujours plus de tranquillité et qu’on adore les parcs, direction donc le Lodi garden. Bien sûr toujours à pied ! Ce parc est un véritable havre de paix au cœur de New Delhi. D’ailleurs c’est LE lieu pour les amoureux. Il n’est pas très courant et assez mal vu que les indiens affichent leur amour en public. Or, ici, les principes sont mis au placard. En se baladant dans ce parc,  nous sommes rapidement tombés sur des anciens temples et mosquées. Cela date de l’empire moghol. Et bien sûr, nous en avons profité pour nous reposer au milieu des fleurs et des centaines d’écureuils (pas timides d’ailleurs !).

13 4

18 14 8

9

Humayun’s tomb

Après la petite pause dans le parc, nous avons décidé de continuer vers le tombeau de Humayun. C’est un lieu à visiter de préférence en fin d’après-midi car les couleurs à ce moment de la journée rendent le lieu encore plus magique. Depuis le Lodi garden, nous nous y sommes rendus à pieds et le moins que l’on puisse dire, c’est que nous avons été quelque peu chamboulés. Nous avons croisé beaucoup de personnes vraiment très pauvres. Certains vivent au bord de la route dans des cabanes de fortune, dorment à même le sol. Ces scènes sont attristantes. C’est la première fois depuis notre arrivée en Inde que nous sommes confrontés de si près à cette misère.
Une fois arrivés devant l’entrée, nous nous acquittons de la taxe d’entrée qui a doublé en quelques mois. C’est le jeu ma pauvre Lucette !  Le prix vaut largement la beauté de l’endroit. Un seul mot: waouh !

3

Mais de quoi s’agit-il exactement ? Ce mausolée fut érigé en 1565 sur ordre de la veuve de l’empereur moghol. Au centre du tombeau se trouve le cercueil de l’empreur. A l’image du territoire indien que les Moghols projetaient de conquérir, il est démesuré.
Après avoir fait le tour du mausolée,  nous entrons à l’intérieur. Cela n’a rien à voir avec l’extérieur. Le tombeau de Humayun qui trône au centre semble ridiculement petit dans cet immense endroit.

22
La petite anecdote ? Nous sommes réellement chanceux ! En effet, nous avons failli perdre notre caméra Gopro. En faisant le tour du mausolée après s’être assis sur une marche, Alex me dit: « Tu as mis où la Gopro ? « 
« Euh ce n’est pas moi qui l’ai…  »
« Quoi?!? Et merdeeee ! »
Nous l’avions oublié sur la marche quelques minutes plus tôt. Petite course pour y retourner et MIRACLE ! Elle était toujours là. Au même endroit où nous l’avions laissé. Nous pouvons dire que sur ce coup-là, nous avons vraiment eu de la chance ! Ça nous apprendra à être plus attentifs…

20

21

info28 Infos utiles :

Le prix d’entrée est de 500 rps/personne désormais. Il était, il y a encore quelques mois, à seulement 250 rps. On peut d’ailleurs voir sur le panneau des prix le « 2 » gratté encore visible et le « 0 » ajouté au tipex à l’arrache…

Old Delhi

Il était hors de question pour nous de partir de Delhi sans visiter ce quartier. Il s’agit comme son nom l’indique,  du vieux Delhi. C’est un peu l’image de l’Inde que nous pouvons avoir en tant qu’occidentaux. L’Inde des films. Si vous pensez que New Delhi est bordélique, venez donc faire un tour ici. Très fortement déconseillé aux agoraphobes!

25

Chandni chowk

C’est sale, c’est bondé de monde, c’est un énorme capharnaüm. Des gens se promènent avec leurs chèvres, les klaxons des rickshaws sont incessants, les vendeurs de fleurs (servant d’offrandes aux dieux) se disputent un bout de trottoir. Chandni Chowk est un énorme quartier où chaque rue a des commerces spécialisés.  On trouve le marché des épices, le marché des robinets,  le marché des pièces détachées…
C’est un vrai bordel. Un immense bordel que nous avons pourtant adoré. Nous nous sommes sentis réellement dépaysés ici (sans blague?) et avons apprécié nous balader dans ces rues qui sont certes très sales mais qui débordent de vie…

35

Alex s’est même vu proposer de se faire nettoyer les oreilles par un type lui courant après (bon, on exagère peut-être un peu quand même) avec son coton-tige usagé en main. L’hésitation fut tenace sur ce coup. Quoi de mieux que de se faire enfoncer dans l’oreille un objet sur lequel se trouve la cire de dizaines d’autres personnes?

28

29

La mosquée Jama Masjid

Il s’agit de la plus grande mosquée de l’Inde toute entière tout de même!
Une mosquée en Inde ? Pour ceux qui croient que tous les indiens sont hindouistes, et bien vous avez tout faux! Bien sûr, c’est la religion la plus pratiquée dans le pays mais l’islam occupe la deuxième position.Bien loin devant le bouddhisme. Il n’est pas rare de voir des indiennes voilées ou en burqa dans les rues.
Pour entrer au sein de la mosquée,  il faut bien sûr se déchausser et avoir les jambes et les bras couverts. Alex a donc hérité d’une magnifique jupe pour cacher ses gambettes et Charline d’une sublime tunique à l’odeur quelque peu douteuse.
Le lieu est vraiment splendide mais la visite se fait rapidement.

31

33

32

34

info28 Infos utiles :

L’entrée est GRATUITE.  Hors il vous faudra payer une taxe pour utiliser votre appareil photo: 300 rps.
Vous pouvez prendre vos chaussures à la main et éviter de les laisser à l’homme de l’entrée qui vous réclamerait quelques roupies en échange de sa surveillance.
Il est possible de monter dans le minaret sud pour 100 rps (Nous n’avons pas testé).

La photo de Teddy

Trop chaud et sous le choc du dépaysement, Teddy n’a cette fois-ci pas souhaité sortir de l’hôtel…(nous pourrions aussi avouer que nous l’avons simplement oublié comme des idiots, mais nous sommes trop fiers pour cela…).

Notre avis sur Delhi

Nous ne sommes pas restés assez longtemps dans cette énorme ville. Elle regorge de lieux à visiter et nous avons du faire des choix. La bonne nouvelle, c’est que nous reviendrons ici avant d’aller vers notre prochaine destination. Nous allons donc pouvoir visiter d’autres lieux et par conséquent allonger cet article ! Pour notre premier contact avec l’Inde,  Delhi fut une bien belle surprise. Nous avons adoré notre passage ici. Nous avons adoré le contact avec les indiens, se balader dans les petites ruelles, manger de la nourriture excellente (Charline est aux anges ici !)…

P.S. Contrairement aux conseils des indiens que vous pourrez croiser dans les rues, n’hésitez pas à vous servir du métro! Il est très efficace, bien indiqué et surtout climatisé! En revanche, si vous n’aimez pas être observé, évitez ça…Si la poitrine de Charline augmentait à chaque fois qu’un indien la regardait de manière fixe pendant plusieurs secondes tel un gros pervers, elle aurait déjà explosé plusieurs fois! Et précisons qu’elle ne porte pas de décolleté…

36

INCREDIBLE INDIA!

Au prochain article, nous découvrirons Varanasi, la ville sacrée de l’hindouisme sur les bords du Gange…

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on Pinterest

4 reflexions sur “— Delhi, nos premiers pas en Inde du Nord —

    1. Charlex Auteur de l'article

      Comme tu dis, pour l’instant c’est bien parti! Magnifique, ce pays…j’espère que de votre côté le retour s’est bien passé.

      Bisous à vous deux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Menu