Charlex's World

— Koh Chang : l’île magique —

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on Pinterest

Nous sommes allés découvrir cette île en deux fois. La première, c’était lors de notre premier séjour en Thaïlande lors duquel nous avons exploré le Nord du pays. La deuxième, c’était lors de notre retour 2 mois plus tard pour y rejoindre une partie de nos familles et amis pour la période des fêtes, avant de partir à la découverte du Sud du pays. Mais pas seulement…un événement important, sûrement le plus important de notre voyage, peut-être même de notre vie jusqu’alors, nous a tous menés à cet endroit. Mais pour l’instant, commençons par le début.

Notre arrivée à Koh Chang

Pour parvenir à cette île, nous avons pris un forfait bus-bateau depuis Bangkok. Un bus nous a emmenés jusqu’à Trat, puis un bateau nous a emmenés jusqu’à Koh Chang. Une fois au port de Koh Chang, des taxis attendaient pour nous emmener à nos hôtels respectifs.

Nous avons choisi de loger au Blue Lagoon, un petit resort à deux minutes de la plage, au bord d’une grande lagune. Aussitôt arrivés, ce lieu nous a simplement séduits. Le cadre est absolument somptueux. Ce lieu respire la tranquillité. D’autant plus que l’ambiance est familiale, loin de Lonely Beach qui est le repère des fêtards.

Nous parlions d’un événement marquant…

Éclaircirons quelque peu le contexte qui nous a menés jusqu’ici. Nous nous sommes rencontrés il y a 4 ans dans ce magnifique pays qu’est la Thaïlande, un peu plus au Sud, au large de Koh Samui. Depuis, nous avons fait un sacré bout de chemin ensemble (n’est-ce pas, ma chérie ?). Nous avons vécu à distance, emménagé ensemble, nous nous sommes mariés et sommes partis en tour du monde. Durant tout ce temps, nous nous étions toujours dit que nous voulions fêter l’événement le plus marquant de notre relation dans le pays où nous nous sommes connus. Nous voulions nous marier officiellement en Thaïlande, mais cela n’a pas été possible à cause des difficultés administratives dues à nos nationalités différentes (suisse et française). Nous avons donc décidé de nous marier officiellement en France, puis de célébrer officieusement notre union de l’autre côté de la planète avec tous ceux de nos familles et amis qui voulaient bien nous rejoindre. A nos yeux, notre vrai mariage, c’est celui-ci, qui a eu lieu 1 an et demi après l’officiel.

Et très sincèrement, nous ne pensions pas qu’autant de monde se mobiliserait pour cela. Waouw…ces quelques jours nous ont subjugués d’émotions…Au total, 22 personnes nous ont rejoint des 4 coins du monde pour fêter notre mariage et la Nouvelle Année dans la foulée ! Autant dire que nous avons tenté de profiter au maximum de chacune de ces personnes que nous ne reverrons probablement pas avant notre retour.

Cette équipe de vainqueurs a massivement investi le Blue Lagoon, pour la plupart, sinon d’autres hôtels à proximité. Cela facilitait clairement les retrouvailles quotidiennes.

Le 29 décembre 2016 à 18h, nous nous sommes mariés. Un mariage sur la plage, au coucher du soleil, les pieds dans le sable, entourés de nombreux proches et de quelques bougies…le tout couronné par la performance de Rémy, notre ami pasteur improvisé qui a fait le voyage depuis le Mexique…Célébrer cet événement de façon parfaite selon sa propre conception n’est pas possible pour tout le monde. Nous avons la chance d’avoir pu réaliser cela. C’était simplement un rêve. Et cela n’aurait pas été possible sans vous : Rémy, Fanny, Mél, Lydia, François, Nini, Yaya, Josh, Nico, Freya, Alain, Manon, Xavier, Deb, Fabianno, Pablo, Anaelle, Romina, Crapette, Maggie, Will, Rox, et Chloé. Merci du fond du cœur à vous tous ! Nous n’oublierons jamais ces quelques jours avec vous. Et nous sommes contents d’avoir pu vous faire découvrir une petite portion de cette partie du monde qui nous est si chère.

Merci Will pour ces sublimes photos <3

Sinon, qu’y a-t-il à faire sur cette île ?

Les chutes de Klong Plu

Ces chutes situées à l’intérieur des terres peuvent être visitées. Elles demandent une petite marche de 30-45 min dans la jungle afin d’y parvenir. On peut s’y baigner et nous en avons entendu que le cadre y était plutôt agréable. Nous ne l’avons pas fait car le jour choisi, le mauvais temps était de la partie, mais c’est quelque chose que nous conseillons même si nous trouvons (en tant que backpackers) l’entrée un peu chère pour des chutes d’eau (voir infos utiles).

Le tour de l’île en scooter

S’il y a une chose sympa à faire sur cette île qu’il faut relever, c’est bien ça. Nous avons loué un scooter et exploré non seulement le Sud de l’île, mais également l’Est. Cette partie est beaucoup moins prisée par les touristes. On y trouve très peu d’hôtels, ce qui rend ce côté beaucoup plus sauvages. Par ailleurs, ce côté est aussi beaucoup plus plat. Si vous voulez vous évader un peu, allez là-bas. On y trouve entre autre quelques plages et des villages de pêcheurs. Par ailleurs, certains de nos amis ont pu y faire du canoë dans la mangrove. Mais nous ne pouvons pas vous donner plus de détails sur l’endroit exact pour cela.
Notez qu’il n’y a pas de route au Sud. Ce qui veut dire que c’est un aller-retour et non une boucle. Vous en aurez pour environ 3h de route au total.
Notez également que la route à l’extrême Sud-est, pour rejoindre Long Beach, est quelque peu… aventurière. C’est une piste, et non une route, et le relief y est assez prononcé. La route était en construction lorsque nous y étions. Alors faites attention, ça glisse un peu!

Les belles plages

Les plages du Sud-ouest restent les plus belles de l’île à nos yeux. Une qui a particulièrement retenu notre attention est celle de Klong Kloi. Même si des hôtels s’y trouvent , l’eau y est particulièrement belle et le sable est plus attirant que celui de ses sœurs. D’autre part, elle est tranquille!

Lonely Beach

Si vous êtes un fêtard, n’hésitez pas! C’est le spot. Nous y avons passé la soirée de Nouvel-An et le moins qu’on puisse dire c’est que ça déménage! La musique à coin, les buckets qui volent dans tous les sens… Notre soirée de Nouvel-An fut bien arrosée. En revanche, ce n’est pas le spot idéal pour ceux qui veulent se détendre et aller au lit tôt…

Les éléphants

Koh Chang veut littéralement dire « L’île des éléphants ». Pas étonnant donc qu’on puisse y faire des balades à dos d’éléphant…Nous comprenons que cela peut avoir un certain charme, mais nous sommes totalement contre cette pratique. S’il vous plaît, n’encouragez pas ce genre d’attractions. Vous êtes-vous déjà demandé comment il est possible de dresser un tel animal de la sorte? Croyez-vous que ce type de dressage est similaire à celui d’un chien? Hé bien non, cela n’a rien à voir malheureusement. Allez donc faire un tour ici pour voir de quoi il retourne. Après avoir lu ces quelques lignes, nous espérons que vous aurez pris conscience des épreuves par lesquelles passent ces animaux pour satisfaire le petit moment photo-souvenir et selfie du touriste lambda passant par-là.

Bang Bao

Bang Bao est un petit village de pêcheurs se trouvant au Sud de l’île. Ne vous attendez pas à quelque chose d’authentique car vous risquez d’être choqué. Toutes les maisons sur pilotis installées le long du quai ne sont plus que des restaurants, des guesthouses ou des échoppes à touristes. Pour l’immersion dans la culture locale, on repassera. Cela dit, il est tout de même agréable d’y faire un petit tour ne serait-ce que pour boire un verre sur la terrasse d’un restaurant sur pilotis le long du quai.

Koh Chang offre encore de très nombreuses activités que nous n’avons pas testées: partie de pêche diurne ou nocturne, tour en catamaran, tour en kayak parfois transparent pour voir les fonds marins, expéditions de snorkeling, treks dans la jungle, etc. Nous n’avons pas essayé tout cela car nous n’en avons pas eu le temps et que leur coût était un peu trop élevé pour un budget de backpacker tel que le nôtre. Mais si vous êtes là pour quelques semaines de vacances, laissez-vous tenter. Vous ne serez certainement pas déçus!

Qu’avons-nous pensé de cette île?

Comment voulez-vous que nous soyons objectifs? Après ce que nous y avons fêté, nous ne pouvons qu’adorer cet endroit. Il restera à jamais gravé dans nos cœurs, évidemment! Mais de la manière la plus objective possible, nous dirions que c’est une belle île qui offre beaucoup d’activités très diversifiée, des belles plages et des beaux paysages. De plus, la population locale y est très accueillante. Et le petit avantage pour ceux qui ont de courtes vacances : c’est est une des îles les plus proches de Bangkok, ce qui veut dire peu de temps de trajet. Ça, c’est un avantage non négligeable!

Au prochain article, nous ne vous emmenons pas très loin de là. Etant donné que ces quelques semaines se sont passées sous le signe de la farniente, nous sommes allés découvrir une autre île se trouvant juste au Sud de Koh Chang : Koh Kood!

 

info28 INFOS UTILES

  • Transports:
    • Trajet Bangkok – Koh Chang : 450 THB, 6h de bus et 1h de bateau. Ajoutez à cela 45 petites minutes d’attente au port. Le retour vous sera proposé à 350 THB lors de votre arrivée à Trat avant de prendre le ferry. La date est ouverte et ils vous demanderont simplement d’appeler un numéro la veille pour réserver votre place.
    • Taxi port de Koh Chang – hôtel : comptez 80 THB/personne maximum pour vous rendre à Klong Prao, jusqu’à 100 pour aller un peu plus loin.
  • Logement:
    • Prix d’un bungalow au Blue Lagoon : à partir de 450 THB en haute saison, pratiquement le double durant la période des fêtes. Un beau cadre, ça se paie…
  • Nouriture:
    • Le restaurant du Blue Lagoon étant un peu cher, nous avons choisi un autre QG le long de la route principale entre le Blue Lagoon et le Tesco Lotus plus au Nord: le Potato. Nourriture excellente et pas chère, personnel très accueillant. Si vous avez du mal à le trouver, repérez-vous à la pancarte « interdit aux russes » du Nid’s Kitchen se trouvant à sa droite (ce dernier est à éviter si vous souhaitez manger dans l’heure qui suit).
  • Excursions:
    • Entrée des chutes de Klong Plu : 200 THB/personne.
    • Prix de location d’un scooter: entre 150 et 200 THB/jour.
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Menu